exposition stéphane lallemand

musée d'art moderne et contemporain de strasbourg

3 février > 4 avril 2004

Photogénies...

Les fruits défendus
" Depuis Adam et Eve, les seins des femmes n'ont cessé de subjuguer les esprits et ont déclenché ou entretenu bien des actions humaines.
Cette nudité affriolante, plate, lourde, agressive, épanouie, affaissée ou pointue, exprime, pour l'homme, les beautés et les avatars de l'existence, les plaisirs érotiques aussi bien que les rêveries fantasmées […]
Les seins sont tout autant objet de convoitise pour l'adolescent qui rêve que pour le vieillard qui se souvient […]
Martin Monestier, post-face de l'ouvrage de "Les seins, encyclopédie historique et bizarre des gorges, mamelles, poitrines, pis et autres tétons" , Le Cherche-Midi , 2001
[…] Léonard (de Vinci), qui avait connu la répulsion sexuelle mais qui ne pouvait contester la puissance de l'appel des sens, s'efforça donc de prouver qu'il existait un contact entre les organes génitaux de la femme et les seins, une espèce de canalicule providentiel qui reliait précisément le clitoris au mamelon, dont l'érectibilité le charmait. Il ne le découvrit pas. Mais il fallait justifier l'incoercible et absurde attrait sexuel du sein en opposition avec ce qu'il y a de " répugnant " dans le sexe […]
Lo Duca, introduction de "Mythologie du sein ", Romi, J.J. Pauvert , 1965

les pierres infernales

fruits défendus

2002/2003

papier albuminé viré à l'or 20x26 cm marouflé sur carton 40x50cm

stéphane lallemand
aller à la page des chardond ardents
aller à la page des paysages...
aller à la page des dessins photogéniques
aller à la page des crédits